Publication

De Pascal à Bossuet. La littérature entre théologie et anthropologie, par Gérard Ferreyrolles

Gérard Ferreyrolles, Président d’honneur de notre Société, nous livre cet automne une sélection de ses travaux portant sur les auteurs qui nous sont chers. Cet ouvrage constitue une contribution essentielle à la question des liens entre théologie et littérature au XVIIe siècle.

La littérature, au XVIIe siècle, explore le rapport de l’homme à lui-même – c’est la ligne anthropologique des moralistes –, à la société – par la réflexion historique et politique –, à la transcendance – selon la norme religieuse –, sans cesser de s’interroger sur ses propres pouvoirs et sa légitimité – dans la polémique, la rhétorique et la fiction. « Il faut de l’agréable et du réel », écrit Pascal, « mais il faut que cet agréable soit lui-même pris du vrai ». Les trente-sept études ici rassemblées et toutes revues depuis leur publication originelle, se concentrent sur les auteurs marquants de cette quête, Pascal et Bossuet, accompagnés de La Rochefoucauld, Madame de Lafayette, La Fontaine, Fénelon, et replacés dans le long temps d’une histoire des genres et des idées où se révèlent prévalents l’héritage platonicien de saint Augustin et aristotélicien de Thomas d’Aquin.

Gérard Ferreyrolles est professeur émérite de littérature française à Sorbonne Université, et Président d’honneur de la Société des Amis de Port-Royal. Il a notamment publié Pascal et la raison du politique (PUF, 1984), Les Reines du monde. L’imagination et la coutume chez Pascal (Champion, 1995) et, en collaboration, Bossuet (PUPS, 2008). Il a ensuite dirigé chez Champion l’édition des principaux Traités sur l’histoire (1638-1677) du XVIIe siècle et a reçu en 2012 le Prix Pierre-Georges Castex de littérature française, décerné par l’Académie des Sciences morales et politiques, pour l’ensemble de ses travaux.

Editions Honoré Champion, “Lumière classique”, n° 118, 2020. 752 p., broché, 15,5 x 23,5 cm. ISBN 978-2-7453-5467-9. 90 €