Parution

La puissance et la gloire. L’orthodoxie thomiste au péril du jansénisme (1663-1724) : le zénith français de la querelle de la grâce

Par Sylvio Hermann de Franceschi

La question des rapports entre libre arbitre et secours de la grâce divine fut âprement débattue aux XVIIe et XVIIIe siècles. Trois partis se distinguaient : l’augustiniano-janséniste, le thomiste et le moliniste. Défendant leurs thèses comme purement thomistes, les jansénistes firent pourtant l’objet de condamnations successives. L’ouvrage retrace l’évolution de cette controverse.

Paris, Nolin, coll. Univers Port-Royal, 2011.


Annonces