Accueil du site > Série 2009 > Articles et contributions > Où est passée la Sainte-Epine de Port-Royal de Paris ? Un vol prémédité. (...)

Jean Lesaulnier

Où est passée la Sainte-Epine de Port-Royal de Paris ? Un vol prémédité. Contribution à l’histoire de la relique

 

Résumé


Le vendredi 24 mars 1656, une pensionnaire du monastère de Port-Royal de Paris, Marguerite Périer, nièce de Blaise Pascal, est guérie d’une fistule lacrymale grâce à une relique de la sainte Épine, appliquée sur l’œil malade à l’initiative d’une religieuse, la sœur Catherine de Sainte-Flavie Passart. Le fait est connu : il contribua à retourner l’opinion en faveur de Port-Royal, lors d’un des épisodes les plus tragiques de son histoire, en pleine campagne des Provinciales.

Mais qu’est devenue la sainte Epine après le miracle ? Jean Lesaulnier lève ici un peu de la brume qui continue d’entourer l’histoire de la relique.



Pour citer l'article :

Jean Lesaulnier, « Où est passée la Sainte-Epine de Port-Royal de Paris ? Un vol prémédité. Contribution à l’histoire de la relique ».
Publications électroniques de Port-Royal, Série 2009, section des Articles et contributions.

URL: http://www.amisdeportroyal.org/bibliotheque/?Ou-est-passee-la-Sainte-Epine-de.html


Publications électroniques de Port-Royal,
Série 2009

Table

Articles et contributions

Comptes rendus




| | Table générale | Contact | Suivre la vie du site|